• De blog à blog avec Michel DURAND

      De blog à blog avec Michel DURAND

    La première oeuvre qualifiée d'abstraite : une aquarelle de Kandinsky.

      

       S'appuyant sur la figure tutélaire de KANDINSKY (''Du Spirituel dans l'Art'') Michel Durand, dans un article récent, fait une brêve mise en perspective de ce que sera la BASA 2013 (Biennale d'Art Sacré Actuel).

    Pour en savoir pluis, cliquer sur le lien suivant :

    http://www.enmanquedeglise.com/article-la-creation-par-kandinsky-d-une-oeuvre-abstraite-est-le-fruit-d-un-long-developpement-d-une-maturati-119672361.html

     

    Pour une présentation de l'ouvrage de Kandinsky :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Vassily_Kandinsky

       J'ai relevé dans cet article la vision philosophique du ''Triangle'' et ces quelques lignes m'ont paru particulièrement riches de sens. Je me permets de les copier dans leur intégralité ci-dessous, elles développent le concept de ''nécessité intérieure'' : une idée peu commune, qui a la force de l'évidence mais que je ne me rappelle pas avoir lu ces derniers mois dans aucun des articles traitant d'Art. Peut-être est-ce parce que cette idée est trop proche, consanguine de celle de Mystère, qu'elle dérange... Elle signifie que ce qui anime l'artiste quand il crée, au sens le plus authentique de ce terme, lui échappe en grande partie ; ou plutôt que la part essentielle qui donne vie véritable à son oeuvre lui demeure inconnue, lui qui croît maîtriser la facture de son image.

     

    ''La nécessité intérieure est pour Kandinsky le principe de l’art et le fondement de l’harmonie des formes et des couleurs. Il la définit comme le principe de l’entrée en contact efficace de la forme et des couleurs avec l’âme humaine. Toute forme est la délimitation d’une surface par une autre, elle possède un contenu intérieur qui est l’effet qu’elle produit sur celui qui la regarde avec attention. Cette nécessité intérieure est le droit de l’artiste à la liberté illimitée, mais cette liberté devient un crime si elle n’est pas fondée sur une telle nécessité. L’œuvre d’art naît de la nécessité intérieure de l’artiste de façon mystérieuse, énigmatique et mystique, puis elle acquiert une vie autonome, elle devient un sujet indépendant animé d’un souffle spirituel.''

      

      ---------------------------------------------

      

    Le thème de la BASA 2013 est "Fragiles". J'ai choisi de travailler ce thème avec un parti pris  franchement figuratif (alors que ce thème se prêtait bien à l'abstraction), en abordant les épisodes bibliques dans lesquels le pouvoir des hommes s'avère devenir fragile, à cause de leurs errances. L'oeuvre qui suit est une recherche de composition, à vrai dire assez complexe, par collage et dessin, du passage où Dieu annonce au roi David :

    ''Parce que tu m'as méprisé et que tu as pris la femme d'Ourias le Hittite pour qu'elle devienne ta femme, désormais l'épée ne cessera plus de frapper ta maison''

    De blog à blog avec Michel DURAND

    Etude par collage et dessin (projet pour la BASA 2013) - jf Monnet 2012

    Quelques éléments iconographiques : David, en couleurs ternes, avec deux harpes brisées en haut à gauche saisit le bras de Bethsabée ; celle-ci est doublement représentée : de profil , tournée vers David, et en plus petit dans son bain, sous une fontaine verte, tournée vers Ourias ; celui-ci est à droite de l'autre côté d'une zébrure rouge en diagonale ascendante ; l'épée est comme un feu en bas à gauche de la composition.

      

    De blog à blog avec Michel DURAND

    Etude sur carnet - David, harpes brisées, s'est emparé de la femme d'Ourias le Hittite

     (projet pour la BASA 2013) - jf Monnet 2012

    ------------------------------------------------------------------------

     

    Selon le même processus, dans les oeuvres ci-dessous j'ai fait le trajet inverse, partant d'une image plus proche d'une abstraction ou d'une représentation extrêmement stylisée, pour aller vers une figuration : m'obligeant ainsi à travailler dans le sens inverse d'une spontanéité ''kandinskienne''  ... tout en espérant ne pas tuer le mystère... mais cherchant plutôt à lui donner un contour !

      

    De blog à blog avec Michel DURAND

    Deux baigneuses -Pastel et craie de couleur. Juillet 2013.

      

    De blog à blog avec Michel DURAND

    Dessin préparatoire - Pastel gras sur toile.

     

    De blog à blog avec Michel DURAND

    Peinture à l'huile, état final (?) (1m x1.25 m).

     

    jf Monnet, les 25 et 27/08/2013


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :