• L'UNIVERSEL TROUBADOUR

    A propos d'un prix Nobel  pour ''l'art de trouver''

     

    L'UNIVERSEL TROUBADOUR

       Dame et troubadour -  peinture - jf Monnet, août 2007

     

    Nous avons appris récemment que Bob Dylan avait reçu le prix Nobel de littérature. Bonne et belle nouvelle : voici revenu le temps des troubadours et de la poésie chantée, déclamée et jetée à la face des systèmes injustes, spoliateurs, destructeurs du monde ou de l'humanité.

     

     

    L'UNIVERSEL TROUBADOUR

     

    Le mot de ''Troubadour'' qui signifie en occitan ''trouveur'' est universel, justement grâce à la langue anglaise qui l'adopta du français. Le sens de ce mot renvoie donc directement à l'idée même de ''poète'' qui signifie créateur : créateur de chants, de vers, de musiques, hymnes et mélodies...

     

    L'UNIVERSEL TROUBADOUR

     

    Bob Dylan,... Joan Baez aussi ...

    Car la bonne vieille langue d'oc avait déjà inventé un qualificatif pour le genre féminin des poétesses mettant leurs inventions musicales en chansons soit ''l'art de trouver'' ; il faut croire cependant que le style troubadour s'est effacé des consciences après ces temps anciens, car le nom n'a été conservé dans la langue française qu'au masculin.

     

    L'UNIVERSEL TROUBADOUR

     Joan Baez, la belle ''Trobairitz'' * des temps modernes (ici en 2015)

     * féminin de ''troubadour'' en occitan

     

    L'écrivain poète et critique littéraire du 20°siècle Ezra Pound  fit sa thèse de littérature sur la chanson de geste ; les codes de la relation amoureuse entre l'homme et la femme relevaient selon lui d'une tradition ancienne, ésotérique, que l'Occident européen avait su préserver justement grâce à l'art des Troubadours ; il donna à son oeuvre maîtresse le titre de ''Cantos'' (chants, incantations).

    Le blues, la musique cajun, et cette présence de la figure (romantique) du Troubadour dans les subconscients des émigrés européens qui colonisèrent l'Amérique, tout cela a sans doute favorisé la réémergence de ce style très ancien, réactualisé au travers de rythmes et thématiques contemporains.

     

    L'UNIVERSEL TROUBADOUR

    Troubadours - XIV°siècle

    Mais après tout, peu importe ces considérations, l'essentiel tient en ceci : voilà officiellement reconnu le registre et la créativité du ''trouveur'', tenant sa guitare, son banjo, sa cithare ou son luth, et qui fait feu de tout bois : l'impertinence, l'humour, la dénonciation, la folie expressive, la gravité, le tragique, la légèreté aussi...!

     

    L'UNIVERSEL TROUBADOUR

      Dame et troubadour - Dessin aquarelle - jf Monnet, août 2007


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :