• La bonne année souhaitée à une âme juive

    Parler charnellement des choses de l'esprit

    La bonne année souhaitée à une âme juive

    Vue sur la reculée de Baume-les-Messieurs - peinture acrylique sur carton 30 et 31/10/14 - jf Monnet

    Photo graphie prise sur le site.

     

     

      La bonne année souhaitée à une âme juive

      Aperçu de l'entrée de la reculée de Baume les Messieurs -photo jf Monnet 28/09/14

       Dimanche dernier était une journée du calendrier liturgique dédiée à la connaissance du judaïsme : ce jour-là l'Eglise invite ses fidèles à se pencher sur les racines juives de leur foi, et ce depuis une vingtaine d'années environ.

     La bonne année souhaitée à une âme juive

    Aperçu de l'entrée de la reculée de Baume les Messieurs -photo jf Monnet 28/09/14

       Il se trouve qu'un peu avant, soit le jeudi 25 septembre et le vendredi 26 septembre 2014 (soit les mercredi soir et jeudi au soir, puisqu'une journée juive commence après la tombée de la nuit) c'était la fête du nouvel an juif. Des mets traditionnels sont servis à l'occasion de cette fête en l'occurrence des aliments doux et sucrés dont le plus représentatif au point de vue symbolique consiste en des pommes trempées dans du miel. De plus c'est le son du shophar, trompe faite d'une corne de bélier, qui annonce le temps de la fête.

     

    La bonne année souhaitée à une âme juive

    Trois pommes, un bonbon et coin de pot - peinture à l'huile sur papier -

    jf Monnet - juin 2012

      

       Ce même dimanche fut une journée splendide agrémentée par une randonnée d'une douzaine de kilomètres dans ''mon'' terroir jurassien : les reculées de Voiteur, Nevy-sur-Seille et Baumes-les -Messieurs dont l'entrée est surveillée par la bourgade de Château-Chalon, sentinelle en surplomb sur sa roche de couleur ocrée qui fait le gros dos.

     

     

    La bonne année souhaitée à une âme juive

     Hameau en surplomb, à l'entrée de la reculée de Baume les Messieurs -photo jf Monnet 28/09/14

       

        Marcher met les sens en éveil et l'esprit en action...

       Marcher et poétiser en utilisant les paroles du pommier doucin, du roc bicolore, et des toits couverts de lauzes qui entourent l'abbaye millénaire...

       Les mets poétiques sont de ceux par lesquels  l'esprit s'appuie sur les métaphores que lui suggèrent les sens ; il s'y appuie tant qu'il s'y enracine comme le pommier sauvage sur les pentes herbues et couvertes de rosée de ce terroir familier...

     

      

    La bonne année souhaitée à une âme juive

    Aperçu de l'entrée de la reculée de Baume les Messieurs -photo jf Monnet 28/09/14

     

     

    La bonne année souhaitée à une âme juive

      Toits à Baume-les-Messieurs - pochade à la peinture acrylique sur papier spécial 31/10/14 - jf Monnet

     

     

    La bonne année souhaitée à une âme juive

    Alyoum, l'Ange au Shophar - jf Monnet

      

    ...en dédiant cet article à Gillian, zélote gardant le souvenir

    des roses collines de Palestine, à la parole directe et à la franchise toute canadienne...

     ...et lui souhaitant une année de bienfaits !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :