• La destinée améthyste des forsythias

    Haiku du forsythia contemplatif ... et  pauvre peinture

    La destinée améthyste des forsythias

     

    Pauvre peinture, sur papier de récupération, soit un sac en papier déplié et découpé sur sa plus grande longueur - Peinture acrylique réalisée devant quelques rameaux de forsythia-

    jf Monnet, le 16/03/2019

     

     

    Ne pas penser que les forsythias

    Sont sans ivresse

    Quand ils flamboient dans le soleil

     

    Car à n'importe quelle occasion

     Ils peuvent créer au fond de nous

    Leur mirage printanier

     

    Ne serait-ce que parce que s'envolent

    Leurs pétales, trottoir ou caniveau,

    Allant se coller sur le papier

    Qui traînait là

     

     

     

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :