• La Grâce des Roses Blanches

    POEME

    La Grâce des Roses Blanches

    Bouquet de roses dans un vase - Peinture à l'huile sur papier enduit et tramé - été 2017.

     

     J'avais oublié la grâce
    Des roses blanches à être

     Ce prénom niché en mes entrailles,

      Poussé sur le grain de la terre
    D'un sang limpide à elle mêlé,

     


    Je n'imaginais pas la conque citadine,

     Ne pensais pas que les soleils
    Lorsqu'ils se ruent en la ruelle

       Puissent affoler le vent cabotin
    Et porter sans emphase
    Le pli de votre grâce


     
    J'avais oublié

     La vie des roses blanches ;

     Devant le crépi assez neuf de ce mur

     Qui cachait un confort ordinaire

     

     J'avais oublié l'existence possible

      De ces pampres dorés
    Courant, de belle vigueur et d'humble renommée,

     Au même endroit...


     
    Sachez roses blanches

      Que dans une vie antérieure


    Vous illustriez les frontons
    De la promesse,

     

     Vous agrandissiez
    Ceux de l'imagination...

       

    La Grâce des Roses Blanches

    Etude de roses - Peinture à l'huile sur papier journal - jf Monnet, été 2017.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :