• PLONGEON DE BLEUITE (LE SALUT DE GE)

    Poème teilhardien

     

    BLEUITE (LE SALUT DE GE)

    Fresque antique dite de ''la Tombe du Plongeur de Paestum''

     

     

     Quelle définition donnerais-je de la bleuité ? La bleuité est à la déité ce que le bleu est au ciel : c'est l'espace bleu de la déité, de l'esprit divin.

    Comment peindre le ciel ? que ce ciel ne soit pas étroit ! que les âmes aient envie d'aller le parcourir, s'y égayer... ainsi que les oiseaux du ciel auxquels St François clamait son prêche ; qu'il suggère quelque chose des ''cieux ouverts'' tels qu'en parle  Etienne avant de mourir de son martyr  de lapidation.

     

     

    PLONGEON DE BLEUITE (LE SALUT DE GE)

     

     

     

    L'EFFROI DES SCHISTES BLEUS ET LE SALUT DE GE

    (poème teilhardien - exercice de spiritualisme scientifique)

     

    Les rochers bleus de l'île connaissent-ils la maxime la concernant :

    ‘’qui voit Groix voit sa croix’’ ...

     Alors sans doute sont ils gagnés par l'effroi. d'autant plus que

    Gé, la mythique Terre-Mère,  

    Porte en elle les clefs de fer du roulis du monde,

    Connaît elle aussi,

    Selon le rythme sismographique* de ses cadrans et l’humeur de ses horloges isotopiques,

    De ces effrois tout spirituels ! 

     

    BLEUITE (LE SALUT DE GE)

    Pierre Teilhard de Chardin, qui devrait être le maître spirituel

    de tout scientifique allant chercher du Sens au fin fond de la Connaissance !

     

     

    Pourtant sa ronde, gironde pensée est tendue vers le zénith du Salut.

    Elle aussi vit, par soubresauts, de ce drame heureux

    Qui voit se succéder chute et relèvement,

    Effort d’une nuque lithosphérique qui se raidit pour finalement se courber,

    Puis, pareillement  au plongeur depuis le haut de la falaise de Paestum,

    Participant à la joie de l'éternel plongeon qui préside aux subductions…

    Ramenant enfin, 

    Rabouilleuse ou cribleuse de grain,  

     

    BLEUITE (LE SALUT DE GE)

    Le Cribleuses du Blé - Gustave Courbet - 1854.

     

    A force de métier convergent et de travail tellurique

    Le sourire,

    Celui qui est angéliquement tourné vers le ciel,

    Moucheté de grenat et de coésite

    - Ce cristal de roche qui dit ici, par sa pureté de diamant, la perfection de la cohésion par l’Esprit -,

     

    Sourire qui la chenaille,

    Sourire des ophiolites !...

     

    BLEUITE (LE SALUT DE GE)

    Quartz variété ''coésite'' -  une sorte de ''diamant siliceux'', formé à 100 kms de profondeur

    dans les anciennes zones de subduction telles que le substratum géologique de l'île de Groix.

     

     

     

    * l'on m'a appris hier que St Agathe, sainte patronne de la Sicile, est priée par les Siciliens à chaque fois que l'Etna fait montre de sa mauvaise humeur. (voir article Wikipédia référencé ci-dessous)

     

     

    BLEUITE (LE SALUT DE GE) 

    Sainte Agathe de Catane

    Peinture de Pierro della Francesca (vers 1460/70)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Agathe_de_Catane

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :