• PORTRAIT DE LAURE AU JARDIN

    Aquareller par texte ou avec le pinceau ?

     

    PORTRAIT DE LAURE AU JARDIN

      

     Laure dans le grand jardin andalou - composition (dessin au Posca et peinture acrylique)-

    jf Monnet, 01 mars 2017

     

     

    Premier ‘’shoot’’ de photographe

    Laure se veut un avenir de mannequin.

     

    Faire le portrait du jardin

    Pour évoquer celui de Laure...

     

     

    PORTRAIT DE LAURE AU JARDIN

                                    Jardins - photo jf Monnet, avril 2014 

     

    Tout est comme trempant dans l’eau d’une pierre précieuse

    Et le parfum des lauriers.

     

    La jeune femme est superbe 

    Dans une robe incarnat très ample,

     

    Les dahlias rouges et rose  très pâles

    Tiennent leur tête droite

    Bien campés dans leur rôle de fragile, d’éphémère éternité.

     

    La fenêtre de bois boude les buis qui font le dos rond

    Et accepte bien que, dans l’ombre,  le tronc du grand hêtre pourpre

    Reçoive rayon de timide lumière.

     

    Alors que tout n’est que pose pour photographe,

    Assise sur le bord de la table de marbre

    Comme seules les fillettes savent le faire,

    Soit en n’y pensant pas,

     

    Elle se tient le bras

    Et sourit avec trop d’application,

     

    D’un sourire sans prénom.

     

     

    PORTRAIT DE LAURE AU JARDIN

     

    Repos du photographe- Photo jf Monnet, avril 2014

     

    Non, décidément, impossible d’aquareller ce visage qui, dès la première séance de pose se fige dans une expression impersonnelle.

    Texte et pinceau peuvent-ils être également évocateurs ?

    Il faudrait plus de naturel, moins d’apprêt…

     

    Aussi me tournerai-je vers le visage de Pierrot, le docker… Ou reprenant le thème du vêtement rouge, je schématiserai le visage à l'extrême et me placerai sur un plan volontairement symbolique.

     

    PORTRAIT DE LAURE AU JARDIN

    Portrait de Pierrot, le docker - peinture acrylique- jf  Monnet, décembre 2016.

     

      

    PORTRAIT DE LAURE AU JARDIN

    Femme au col de fourrure rouge et cyclope naïf 

    Peinture à l'eau sur toile - jf Monnet, février 2015


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :