• SAMARKAND

    Poème à Emmanuel

                          

      

                        

    Avec la fougue de la jeunesse, partir dans une contrée lointaine, sans a priori ;

    En revenir, avec l'esprit élargi par la découverte de cet ''ailleurs'' ;

    Enfin en transmettre quelque chose à son entourage :

    Voici l'aventure dont ce poème découle...

      

                                                                      Samarkand  

      

                                                       Hommes cultivés, écoutez Aristote,

                                                       Vos sentences peuvent vous affoler.

                                                       Il est une étoile pour les cœurs simples

                                                       Et pour la parole commune,

                                                       Samarkand, comme un conte dont la danse

                                                       Et les voiles flambent dans la réalité.

     

                                                       Une marche pour la soie, ogive sous le rectangle ;

                                                       La terre du ciel n’est pas séparée.

                                                       Rondeur coiffant quadrangle, une marche pour la soie,

                                                       La terre du ciel n’est pas séparée.

     

                                                      L’ogive et le quadrangle

                                                      Qui sont pour le regard un très grand pas,

                                                      Avec l’Ange, au champ semé

                                                      Des astres, où lunes se répandent,

                                                      L’arpent vont mesurer.

     

                                                      ô marche de soie, quand,

                                                      Par l’ogive sous le quadrangle,

                                                      Les âmes iront-elles s’amarrer ?

      

                                                              jf Monnet le 17/09/13

      

     

      

      

      

      

      

       

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :