• SOUVIENS-TOI DU JOLI MOIS DE MAI

    Les yeux du peintre et le carnet du poète

     

    Accueil

     

      L'après-midi avait passé vite. L'ami Brooke s'était rendu le soir chez une connaissance bisontine. Il avait oublié son carnet et son crayon qui étaient tombés de la table, calepin sur lequel je le voyais noter de temps en temps un mot ou une expression de français qu'il ne connaissait pas encore. 

    Ces objets ne demandaient qu'à vivre leur supplément de vie. Je les aurai intégrés à la "nature silencieuse" préparée sur la table de jardin ; et ils m'auront donné, en quelque sorte, un prétexte de plus pour peindre ! Au final je me serai passé du crayon ...

    Depuis Brooke a rejoint sa chère contrée de l'Oregon, sur la côte Ouest des Etats-Unis.

     

    ...Ah! pouvoir se mettre chaque matin le visage face aux vigueurs de l'Océan Pacifique !  

     SOUVIENS-TOI DU JOLI MOIS DE MAI

    Bourrasques - plage de la Push (Wa) - jf Monnet, croquis au feutre sur carnet- juillet 2012

     

    SOUVIENS-TOI DU JOLI MOIS DE MAI

    Rain Forest -''Salmon Inn'' sur le Lac Quinault (Wa) - jf Monnet, croquis au feutre sur carnet- juillet 2012

      

      

     

    Marguerite Yourcenar

     (Dans un de ses ouvrages, Marguerite Yourcenar explique superbement

    en quoi cet océan n'a de pacifique que le nom !)

      

      

    Accueil

    Un soir de mai sur la table du jardin : ils prennent la pose.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :